Witamy w Imagine with Orange innowacyjnej
platformie crowdsourcingowej i starterze dla przedsiębiorców

Dowiedz się, jak to działa

Promowanie wymiany i informacji zwrotnej z interaktywnych wizualizacji na praktykach biznesowych.

dla tego pomysłu dostępnych jest więcej szczegółów poznaj szczegóły pomysłu
polski | francuski
udostępnij

9 komentarze

Si je comprends bien, la difficulté est surtout de récolter les données pour les rendre comparables n'est-ce-pas ? Est-il possible de pousser (forcer) les entreprises à remplir des grilles des question communes, afin de faciliter la récupération de ces données ? J'imagine que le sujet reste sensible de leur côté... non ?

przetłumacz

Merci beaucoup Martin pour cette question, voici la réponse en trois temps que je peux proposer à ce stade:

1) la comparabilité
Oui c'est exactement cela la difficulté! Mais cette difficulté n'est pas un obstacle, je viens de rédiger un mémoire sur la faisabilité d'une telle collecte de données (dans le cadre d'un autre exemple, portant sur la répartition des salariés par âge). Il est ressorti que le fait de rendre les données comparables peut se traduire par une légère perte de précision, car il faut parfois passer par des traitements statistiques intermédiaires (de type moyennes). Les lectrices/lecteurs de la visualisation sont toutefois toujours informé.e.s (visuellement aussi) du degré de précision des données.

2) grilles de questions communes
Il existe, notamment en France, des éléments réglementaires qui font que les entreprises d'une certaine taille fournissent des informations autour d'un référentiel commun. Cela concerne environ 2000 entreprises en France.
Par ailleurs, certains organismes (notamment la Global Reporting Initiative) proposent des référentiels que certaines entreprises adoptent de manière volontaire.
De nombreuses données sont donc accessibles publiquement, mais il serait peut-être également possible, comme tu le suggères, de demander à certaines entreprises si elles seraient d'accord de répondre à un questionnaire, cela afin de faciliter la démarche.

3) mise en avant des bonnes pratiques
La démarche, telle que je l'imagine, viserait à ne nommer telle ou telle entreprise que pour mettre en avant des bonnes pratiques qui ressortiraient des retours d'expérience.
Les visualisations présenteraient les données sous forme de moyennes pour un groupe d'entreprises, par secteur ou par indice (CAC 40 ou autre) par exemple.
L'objectif serait de faciliter l'échange et la réflexion et de mettre en avant les stratégies qui fonctionnent.

Je ne sais pas si cela répond à ta question? Welcome pour rebondir ou pour d'autres questions/commentaires!

przetłumacz
Odpowiedź

Voilà une idée originale !
Il ya des réflexions en cours pour alimenter les partcipants au Hackaton Paris Bonne Nouvelle avec des données et leur premettre de créer des data vizz : "des données de déplacements (via le service flux vision) genrées pourraient illustrer des parcours de mobilité différenciés en fonction du genre". Effectivement pourquoi pas des données liées au parcors de mobilité professionnelle : formation, mentoring, temps de travail, congé maternité, avancement, salaire, recrutement, ... Le guide des bonnes pratqiues peut-il vous inspirer ? http://imagine.orange.com/fr/egalite-femmes-hommes/article/show/249

przetłumacz
Odpowiedź

Un exemple de Dataviz interactif Homme-Femme clair et ludique : http://www.comparateurterritoires.fr/femmes-hommes/

przetłumacz

Un très grand merci pour cet exemple. C'est exactement le genre de dataviz auquel je pensais, je trouve que cela change tout de pouvoir visualiser, les chiffres se mettent à parler, cela semble tout de suite plus clair et je trouve que cela donne envie de commenter, échanger et de trouver des solutions. Un grand merci à nouveau!

przetłumacz
Odpowiedź
4 pozostałe komentarze
pokaż więcej komentarzy

dodaj komentarz :

40 supporters