Le plan du Japon pour accélérer sur les voitures autonomes

Plus tôt ce mois-ci le Premier ministre japonais Shinzo Abe a participé à la première démonstration de conduite autonome au Japon sur la voie publique. Une Nissan Leaf, une Toyota Lexus, et un prototype Honda ont tourné dans les environs de la National Diet (parlement). C'était une étape importante dans un plan qui est destiné à renforcer la stature de la technologie japonaise et relancer l'économie atone du pays.

Le public va tester cette technologie en mars prochain à Fujisawa, une ville située juste au sud de Tokyo, sur la côte de la préfecture de Kanagawa. Quelques 50 résidents de Fujisawa seront transportés de la maison jusqu'à un supermarché à 3 kilomètres dans des robots taxis. Les taxis pourront également servir en cas d'urgence.

Le but du ministère des Transports est simple: aider à l'introduction de l'accélération, du guidage et du freinage autonomes pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020 -et donc mettre en valeur la technologie de pointe du Japon devant les médias du monde entier.

 

Pour plus de détails ...