Welcome to Imagine with Orange,
a crowdsourcing platform for innovation, and a launchpad for entrepreneurs

Learn how it works

تقدم بدلا من العلاج في تطبيق

يتوفر المزيد من التفاصيل عن هذه الفكرة أقرأ تفاصيل الفكرة
lang-ar | الفرنسية
شارك

4 تعليق

Les enfants apprennent majoritairement par imitation, surtout dans leur plus jeune âge (avant 7 ans)
Par les situations qu'ils voient et les comportements des personnes autour d'eux, ils se créent un système de valeurs qui participe à leur construction.
Montrons leur des scènes de coopération, de collaboration quel que soit le genre/âge/couleur de peau, ils apprendront le respect et la coopération.

Dans ce cadre, montrer des scènes où des femmes sont victimes me semble manquer la cible : cela risque de banaliser ou "normaliser" le fait qu'une femme soit, effectivement, victime.
Faire prendre à l'enfant le rôle de sauveur indique implicitement qu'une femme ne peut se défendre seule (ce qui est parfois le cas, mais pas toujours). Cela victimise encore plus la femme, et porte auprès des jeunes fillettes un message d'impuissance en tant que femme !

Si nous voulons que les femmes cessent d'être harcelées, brutalisées, commençons par enseigner à nos enfants, sans distinction de genre, le respect de l'autre.
Apprenons leur également à identifier et gérer leurs émotions, et nous verrons alors sans doute diminuer le nombre d'actes violents ou de gestes déplacés.

Cela pourrait être une idée d'application ;-) Identifier ses émotions ou les émotions de personnages, et trouver des réactions appropriées dans chacun des cas pour éviter le conflit et apaiser la situation.
Qu'en pensez-vous ?

ترجمة
رد

أضف تعليق :

4 مؤيد